Liqueur artisanale basque de caractère, le patxaran est apprécié principalement pour ses parfums équilibrés et sa bonne longueur en bouche. Pour mieux s’en délecter, il est préférable de le consommer frais. Si vous êtes intéressé par cette boisson, suivez nos conseils afin de ne pas tomber sur une contrefaçon.

Toujours choisir du patxaran dans une boutique de référence

Pour éviter les produits de mauvaise qualité qui sont tout sauf du patxaran, choisissez toujours cette liqueur dans une boutique de référence. C’est l’assurance de bénéficier d’une boisson qui a bel et bien été fabriquée de façon artisanale. Certaines boutiques en ligne se sont spécialisées dans la vente de produits provenant du Pays Basque. En les privilégiant, il y a de fortes chances que vous tombiez sur du patxaran authentique.

Cette boisson est faite avec des ingrédients locaux, notamment de l’anisette issue des terres basques. Ce n’est cependant pas le cas quand il s’agit d’une imitation. Du patxaran fait avec des ingrédients locaux et par des artisans qui s’y connaissent a une bonne saveur et son taux de sucre est correct. Il met en avant cette robe facile à reconnaitre qui est de couleur rouge/rosée. Celle-ci est due à une variété de prunelle particulière.

N’achetez pas du patxaran n’importe où. Si vous contactez un marchand de bonne réputation, vous pouvez être sûr que tout le processus de fabrication artisanale du produit a été respecté. A propos de ce processus, sachez que les prunelles et les anisettes sont mises à macérer dans des cuves en inox pendant une longue période qui varie entre 5 et 10 mois. A la suite de cela, on obtient une liqueur qui n’est pas filtrée. Elle est donc naturelle à 100%. On n’y incorpore pas d’arôme artificiel ni de colorant. Même l’embouteillage, le bouchonnage et l’étiquetage du patxaran se font de manière artisanale. Il ne vous reste plus qu’à trouver votre boisson dans une boutique de bonne réputation pour réaliser de savoureux cocktails.